Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Le palais Ibrahim, un joyau architectural historique

Construit en 963, le palais Ibrahim est un des sites historiques saoudiens les plus importants. Il a été successivement une caserne militaire et un lieu saint.

Le palais Ibrahim, aussi appelé palais de Kut, ou palais des coupoles, est constitué d’un ensemble de bâtiments entourés d’une enceinte fortifiée. Situé dans l’Est du pays, il a d’abord été une base militaire et le quartier général d’une garnison Ottomane.

Le coeur du palais a été construit en 963. La prison ottomane, la salle des armes, et les bains turcs ont été construit par la suite. Aujourd’hui, l’édifice s’étend sur 16 500 mètres carrés, et combine architecture islamique et militaire. Son emplacement a été choisi pour sa proximité avec l’un des grands axes de la route de l’encens.

Le palais Ibrahim bientôt inscrit à l’UNESCO ?

Selon un ancien conseiller de la Commission saoudienne du tourisme et du patrimoine national (SCTNH), le palais Ibrahim serait en voie d’être classé au patrimoine mondial de l’UNESCO à l’instar du quartier d’Al-Balad à Djeddah. Des investissements sont prévus pour installer deux grandes expositions dans le palais : une sur les personnalités qui ont contribué à l’édification du monument, et une autre sur l’histoire de l’État saoudien.