Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Transformer les avions en drones, un pari saoudien

Un drone © NCO Journal

Un drone © NCO Journal

Les chercheurs de la Cité de la science et de la technologie du Roi Abdulaziz ont réussi à transformer un avion en drone. Une petite révolution technique dans un pays qui veut se positionner en leader sur cette technologie.

Volera-t-on demain dans des avions sans pilote ? Le défi technologique semble en effet de moins en moins insurmontable. La Cité de la science et de la technologie du Roi Abdulaziz, institution scientifique éminente du royaume saoudien fondée en 1977, vient de réaliser d’immenses avancées en la matière. La dernière en date : transformer le système de pilotage et de navigation d’un avion pour le rendre autonome.

Les drones font l’objet d’une attention très soutenue en Arabie saoudite. Pour la Cité de la science et de la technologie du Roi Abdulaziz, il s’agit d’un axe de recherche majeur dans le cadre du plan de transformation du Royaume saoudien et du plan Vision 2030. Un investissement qui porte déjà ses premiers fruits. Des ingénieurs saoudiens ont ainsi réussi à contrôler trois drones « Al-Nawras », d’une autonomie maximale de 30 heures de vol, et à leur faire effectuer une mission coordonnée depuis une même salle de contrôle.

Demain des applications aux vols commerciaux ?

Les capacités opérationnelles de ces drones permettent de remplir des missions très diverses, par exemple pour collecter des données sur des opérations de maintenance. L’ajout d’équipements de pointe, comme des caméras à visées nocturnes, et de systèmes de communication satellitaires permettent de démultiplier ses capacités.

Si la perspective de vols commerciaux sans pilote semble ainsi devenir de plus en plus réaliste, les voyageurs seront-ils pour autant convaincus de monter un jour dans des avions autonome ? La sécurité est désormais l’enjeu du développement de ces applications, d’ores et déjà promises à un bel avenir.