Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Uber lance Uber Lite pour les connexions bas débit en Arabie saoudite et aux Emirats arabes unis

Uber lance Uber Lite pour les connexions bas débit en Arabie saoudite et Emirats arabes unis © nopparat.k

Uber lance Uber Lite pour les connexions bas débit en Arabie saoudite et Emirats arabes unis © nopparat.k

Pour séduire plus d’utilisateurs saoudiens et émiratis, la plate-forme de VTC vient de lancer Uber lite, une version simplifiée fonctionnant avec des données limitées et une connexion bas débit

Après un retour tout en douceur dans la capitale émiratie en décembre dernier, Uber déploie à présent une nouvelle stratégie dans la région avec Uber Lite, une version allégée de son application. Pour tenter d’accroître le nombre d’utilisateurs aux Emirats arabes unis et en Arabie saoudite, la plate-forme de covoiturage a pensé essentiellement aux utilisateurs de téléphone disposant d’un accès limité aux données mais également à ceux qui rencontrent des problèmes de stockage.

Uber lite, une bonne stratégie pour accroître le nombre d’utilisateurs ?

Après un arrêt de leurs activités dans la capitale des Emirats arabes unis, Uber a été autorisé de nouveau par le CTI et le ministère des Transports d’Abu Dhabi à revenir dans la capitale en décembre dernier.

Malgré sa disponibilité dans plus de 600 villes à travers le monde, la plate-forme peine encore aujourd’hui à capter une large partie de la population mondiale, dont celle de la région MENA, notamment en raison des couvertures 3G et 4G réduites, des forfaits limités. Grâce à la nouvelle version Uber Lite disponible en arabe et en anglais, la plate-forme entend faire prendre conscience à un grand nombre que réserver une voiture en quelques secondes avec une connexion faible voire inexistante est aujourd’hui possible en Arabie saoudite et aux Emirats arabes unis.