Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Un tombeau contenant 500 animaux momifiés découvert en Egypte

Des souris, des faucons, des chats… 500 animaux momifiés ont récemment été découverts sur le site archéologique Al-Dayabat dans la ville de Sohag au sud du Caire. Cette découverte, témoigne de l’importance des artefacts anciens encore présents mais non découverts dans le pays.

L’Egypte n’a pas encore dévoilé tous ses secrets. Le ministre égyptien des Antiquités, Khaled Anany, a récemment annoncé la découverte sur le site archéologique Al-Dayabat, dans la ville de Sohag au sud du Caire, de deux tombes contenant pour l’une d’elles les restes momifiés d’un homme accompagné de plus de 500 animaux tels que des souris, des chats ou encore des musaraignes.

Les deux sarcophages exhumés ont levé le voile sur certains de leurs mystères. L’une des tombes a vraisemblablement abrité Tutu, haut responsable à l’époque ptolémaïque de l’Egypte ancienne. En très bon état de conservation, les inscriptions de couleurs vives sur les tombes représentant des personnages et des hiéroglyphes révèlent la période d’ensevelissement qui aurait eu lieu il y a plus de 2 000 ans.

Musée national Sohag
Édifice de l’Egypte antique

Les artefacts égyptiens contre le fléau de la contrebande

Pour lutter contre le fléau que représente la contrebande et attirer de nombreux touristes en Egypte, le gouvernement a ouvert en 2018, le Musée national Sohag après vingt-cinq années de construction. Aujourd’hui, de nombreuses découvertes d’objets anciens et de site antiques trônent dans ce sanctuaire égyptien.