Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Vidéo : Burj Khalifa foudroyé lors d’un épisode orageux à Dubaï

Burj Khalifa foudroyé lors d’un épisode orageux à Dubaï

Burj Khalifa foudroyé lors d’un épisode orageux à Dubaï

Pluie, orages, grêles… Quand les éléments météorologiques se déchaînent, même les plus grands édifices du monde peuvent trembler. Samedi dernier à Dubaï, la plus haute tour du monde, la Burj Khalifa a été frappé par plusieurs éclairs, donnant lieu à d'impressionnantes vidéos.

Si la chaleur et le beau temps prédominent aux Emirats arabes unis, lorsque des orages surviennent, ils peuvent être spectaculaires. Samedi dernier, la plus haute tour du monde qui culmine à 828 mètres, la Burj Khalifa, a été frappé par de nombreux éclairs, après un épisode orageux à Dubaï.

Il n’est toutefois pas rare que des éclairs accompagnent les orages à Dubai, mais le spectacle saisissant de cette tour électrifiée qui semble défier le ciel a donné lieu à d’impressionnants clichés et vidéos, dont celui du Cheikh Hamdan Bin Mohammad Bin Rashid Al Maktoum, prince héritier de Dubaï, qu’il a partagé sur son compte twitter.

La Burj Khalifa, une tour protectrice

Inaugurée en janvier 2010, le plus haut gratte-ciel au monde construit par le promoteur dubaïote Emaar est une structure faite notamment en béton armé, en aluminium et en verre qui fait également office de paratonnerre afin d’éviter que les éclairs ne frappent directement le sol.