Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

WWE : Un Saoudien remporte le Super Showdown

Crédit photo : Instagram / ksamanny.

Dans un stade Al-Jowhara plein à craquer, Mansoor Al-Shehail a remporté le Super Showdown, un véritable “battle royale” qu’ont disputé pas moins d’une cinquantaine de superstars du catch.

Il ne doit en rester qu’un… Pas question d’annoncer une suite à la saga highlander, mais de rapporter la victoire du catcheur saoudien Mansoor Al-Shehail. Vendredi 7 juin dernier, celui qu’on surnomme “Manny Faberino” est parvenu à s’imposer au milieu d’un parterre de superstars du catch venues du monde entier, lors du Super Showdown, organisé par la World Wrestling Entertainment, à Jeddah.

50 combattants, 1 seul vainqueur

C’est une nouvelle page de l’histoire du catch qui a été écrite ce soir-là dans le stade Al-Jowhara de la King Abdullah Sports City. De mémoire d’homme, ce Super Showdown représente le plus grand “battle royale” jamais organisé par la WWE. A ciel ouvert, un ciel par ailleurs illuminé de feux d’artifices, le combat s’est étendu sur plus de 25 minutes, à l’issue desquelles l’athlète saoudien a triomphé parmi 50 superstars.

View this post on Instagram

The BEST in the world strikes again. #WWESSD

A post shared by WWE (@wwe) on

L’évènement, familial, a réuni des spectateurs de tous les âges, qui tous ont manifesté leur joie de pouvoir assister en direct ce type d’événement. “C’est un rêve qui se réalise” a déclaré Jabr Al-Rasheed à ArabNews, “Depuis tout petit, je regarde la WWE, et maintenant, je peux voir, en direct, tous les catcheurs que j’adore en face de moi”.

Des étoiles dans les yeux

A l’issue du match, le grand vainqueur a exprimé son émotion dans une courte interview, au cours de laquelle il déclare :”Honnêtement, avant le match, il y a eu une période pendant laquelle je ne pensais pas être capable de gagner. Je n’aurais jamais cru avoir la chance de me retrouver sur le ring. J’ai saisi cette opportunité et montré à tout le monde ce dont je suis capable, et ce dont sont capables les saoudiens, lorsqu’on leur donne la chance de faire de leur mieux, de faire ce qui les passionne”.

A la veille du match, Al-Shehail avait par ailleurs expliqué la source de sa motivation a performer sur sa terre natale, au micro de Byron Saxton, de la WWE : ”Je veux que chaque homme, femme, enfant saoudien, puisse voir le bras d’un autre Saoudien levé à la fin du match. Etant petit, je n’ai pas eu cette chance, et je pense que cela peut avoir un impact sur les générations futures”.