Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

5 femmes inspirantes des Émirats arabes unis

Depuis quelques années, en parallèle de la forte croissance économique des Émirats arabes unis, une nouvelle dynamique se met en place. Celle de la montée en puissance des femmes. Qu’elles soient ministres, pilotes ou femmes d’affaires, toutes cherchent à changer le monde. Voici 5 femmes inspirantes des Émirats arabes unis.

1 – Sheikha Lubna Al Qasimi, ministre de la Tolérance

 

“ Brillante ”, “ ambitieuse ”, “ pionnière “, “ spéciale “… Voici un aperçu des mots qui ressortent dans la presse pour parler de Sheikha Lubna Al Qasimi. Et pour cause, en 2004, elle a été la première femme à occuper un poste ministériel dans son pays à Dubaï. Quelques années plus tard, en 2016, une nouvelle mission lui est confiée. Celle d’être ministre d’État pour la Tolérance. Une fonction dévalorisée ? Sheika Lubna Al Qasimi riposte : “ Pas du tout. C’est un poste stratégique dans le contexte actuel. Il faut de la diplomatie et une bonne connaissance de l’autre monde pour dialoguer entre les nations et les religions.“ Figurant à la 42ème place du célèbre classement Forbes en 2015, la ministre représente aujourd’hui une main tendue vers l’occident. 

 

2 – Mariam Al Mansouri, pilote de chasse

 

Depuis l’adolescence, Mariam Al Mansouri souhaitait devenir pilote dans l’armée. Pari réussi pour la jeune femme, qui en 2014, se retrouve à diriger les frappes aériennes en Syrie contre l’État Islamique. Déterminée, Mariam Al Mansouri a travaillé plusieurs années à l’État major, avant de rejoindre l’école de l’air et en sortir diplômée en 2007. Depuis, elle a travaillé dur pour se hisser au plus haut niveau et asseoir sa légitimité. Actuellement, Mariam Al Mansouri continue de jouer un rôle majeur dans la lutte contre l’EI. Un bel exemple de femme inspirante des Émirats arabes unis.

 

3 – Reem Al Hashimy, directrice générale de l’Expo 2020 Dubai

 

Parmi les femmes les plus inspirantes des Emirats Arabes Unis, figure aussi Reem Al Hashimy. Originaire de Dubaï, elle multiplie les postes à haute responsabilité depuis sa première nomination ministérielle en 2008. Elle est connue pour avoir joué un rôle majeur dans la candidature des Émirats arabes unis visant à accueillir l’exposition universelle de 2020 à Dubaï. En parallèle, Reem Al Hashimy est la présidente de Dubai Cares. Une organisation caritative visant à améliorer l’accès à l’éducation. 

 

4 – Noura Al Kaabi, ministre et femme d’affaires

 

Classée parmi “ les 50 personnes qui contribuent à changer le monde ” selon le Nouvel Observateur, Noura Al Kaabi est une femme des plus inspirantes. Ministre de la Culture et du Développement de la connaissance, elle encourage les mesures permettant de préserver le patrimoine, notamment dans les zones de conflit. Sur tous les fronts, elle participe, plus globalement, au rayonnement de la sphère culturelle et artistique des Émirats arabes unis

 

5 – Sarah Al-Amiri, présidente del’Agence spatiale des EAU

Réaliser son rêve d’enfant, c’est chose faite pour Sarah Al-Amiri. Petite déjà, la jeune femme se passionnait pour l’espace. Dans sa chambre, à Abou Dhabi, la fillette est captivée par les étoiles, mais aussi “ des moyens par lesquels les scientifiques les explorent […] ” Ingénieure, Sarah Al-Amiri est aujourd’hui la directrice de l’Agence spatiale des Émirats arabes unis. En février 2021, elle menait le projet Hope, une sonde envoyée sur l’orbite de Mars.