Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

5 mots français de tous les jours dérivés de la langue arabe

Le mot "aubergine" trouve ses origines dans la langue arabe

Le mot "aubergine" trouve ses origines dans la langue arabe

Le saviez-vous ? La langue arabe a influencé bien plus d’usages dans les langues européennes qu’on ne le croit. Journée mondiale de la langue arabe oblige, voici 5 mots que vous utilisez tous les jours en français et qui trouvent leurs origines dans la langue d’Al-Mutanabbi.

Carafe

Vous en avez fait un principe, par radinerie ou conscience écologique : au resto vous préférez la carafe à la bouteille d’eau. Mais connaissez-vous l’origine de ce mot ? Ses prémices dans la langue de Molière remontent au XVIe siècle, introduits par l’italien « caraffa », lui-même emprunté à l’arabe « gharraf », signifiant « pot à boire ». Santé !

Algorithme

Personne ne vous reprochera d’être une bille en matière d’algorithmes. Mais vous pourrez toujours crâner auprès de vos proches matheux en évoquant l’origine du mot « algorithme ». Elle provient de l’arabe Al-Khawarizmi, du nom du mathématicien perse éponyme, déformé d’après le grec ancien « arithmós ».

Aubergine

Les mordus de ratatouille vont avoir de quoi occuper leur débats à table. Longtemps, on a cru que l’aubergine tirait son nom des mots « auberge » ou « alberge” qui, lui, est d’origine germanique. Le légume, si prisé en Europe, provient historiquement d’Orient, où il est appelé « al bādinğān » en langue arabe. Importé en Espagne, le mot est déformé en espagnol ancien pour devenir « alberengena » puis « berenjena » et « alberginia » en catalan. Le « al » s’est vocalisé et est passé à la voyelle « o » en remontant lentement vers le nord de l’Europe.

Douane

Vous n’avez rien à déclarer ? Nous si : importé, dans sa forme actuelle de l’espagnol « aduana », le mot « douane » trouve ses sources dans la langue d’Al-Mutanabbi. « A-duana » se rattache en effet à l’arabe « addiuān », lieu où se réunissaient les administrateurs des finances pour le recouvrement des droits.

Hasard

Ce n’est pas un hasard : le mot « hasard » vient de l’arabe. Il trouve ses origines dans l’arabe andalou « az-zahr », jeu de dé et de hasard dont le nom serait traduirait par « fleur », la face gagnante du dé portant le motif d’une fleur.