Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Arabie Saoudite: un robot employé gouvernemental

Saudia Arabia's robot

Un robot employé

Annoncé dans le plan réforme “Vision 2030” du Royaume dont l’une des ambitions est de tirer parti des technologies de pointe, le tout premier robot saoudien a commencé à travailler dans une entité gouvernementale et se voit attribuer plusieurs tâches.

Le premier robot-employé saoudien a commencé il y a quelques semaines à travailler pour une entité gouvernementale du royaume d’Arabie saoudite. Après avoir reçu au préalable son identifiant de travail, il a pu assister à sa première réunion au sein de la Société de formation technique et professionnelle (TVTC) en présence d’Ahmed Al-Issa, ministre de l’Education du Royaume et d’Ahmed Al Fahai, gouverneur de la chaîne TVTC.

Si ses missions restent sommaires dans un premier temps, le robot devra contribuer au service des clients grâce à un système d’évaluation électronique mais également transmettre des messages aux visiteurs des expositions et des activités de la TVTC.

Les Robots et l’Arabie saoudite, une grande histoire

Ce n’est pourtant pas la première fois que l’Arabie Saoudite fait parler d’elle en matière de robotique. En 2017 déjà, lors du Forum économique Future Investment Initiative à Riyad, le Royaume avait accordé la citoyenneté à Sophia, un robot fait de silicone. Un acte historique faisant de l’Arabie Saoudite le tout premier pays au monde à octroyer la nationalité à un humanoïde.