Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Billie Eilish, fan de Nancy Ajram ?

La star planétaire de la chanson Billie Eilish a récemment fait part de son amour pour l’oeuvre de la chanteuse libanaise Nancy Ajram. Dans son podcast elle lui a même rendu hommage en jouant l’une de ses chansons.

“J’adore sa façon de chanter”, a lâché la jeune chanteuse américaine. Constat sans équivoque d’une star à l’autre, d’un monde à l’autre. D’un côté, Billie Eilish, la plus jeune chanteuse à avoir remporté un Grammy Award à seulement 18 ans… De l’autre, Nancy Ajram, légende vivante de la pop au Moyen-Orient, aux 27,5 millions d’abonnés sur Twitter. C’est la première qui, dans son nouveau podcast Me & Dad Radio, a lâché un gros big-up à la seconde, dont elle se dit très friande.

 

La musique adoucit les moeurs

“Je vais me remonter le moral en jouant ce titre”, explique la jeune superstar, en lançant la chanson Fi Hagat de Nancy Ajram, qui n’hésite pas à répéter tout son amour pour la chanteuse libanaise, qu’elle a découvert pour la première dans un meme, ces images et vidéos drôles que l’on retrouve souvent sur internet, avec le titre Enta Eih. “Ce qu’elle fait est très difficile vocalement. C’est fou”, explique la jeune fille à son père, soulignant qu’elle n’a pas besoin de parler la langue pour être touchée par les chansons : “À mes oreilles, l’arabe sonne comme du chocolat fondu.” Depuis lors, Billie Eilish est fan de Nancy Ajram.

 

Le podcast hebdomadaire de l’Américaine et de son père présente des chansons d’une myriade de genres, d’artistes et de décennies, parmi lesquels certains de ses morceaux préférés. Ils se recommandent également des chansons l’un à l’autre.

 

 

A la suite de la parution du podcast, Ajram a remercié Billie Eilish sur les réseaux sociaux, se disant elle-même très heureuse d’écouter l’oeuvre de l’Américaine quand ses “enfants la mettent à fond à la maison”.