Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

En 2022, la tech continue son ascension dans le monde arabe

Entre l’utilisation de l’intelligence artificielle dans de nombreux secteurs d’activité, l’adoption précoce de la 5G dans plusieurs pays de la région, et les différents investissements dédiés au développement numérique des industries de la santé, du commerce ou de la recherche, le futur des innovations technologiques semble trouver sa place dans le monde arabe. 

Une région tech et connectée

En 2021, les pays du monde arabe ont beaucoup investi dans l’intelligence artificielle (AI), en l’utilisant pour explorer les diverses possibilités d’innovation technologique et économique qu’elle offre. Selon IBM, l’intelligence artificielle pourrait contribuer à plus de 300 milliards de dollars au PIB de l’ensemble de la région d’ici 2031. 

Entre autres, la reconnaissance faciale, utilisée notamment aux Emirats arabes unis à travers le “UAE Pass”, une application qui permet aux utilisateurs d’accéder plus facilement aux services octroyés par les différentes agences gouvernementales, les banques, mais aussi les entreprises de livraison et les supermarchés.

Selon la GSM Association, qui représente plus de 750 opérateurs de téléphonie mobile dans le monde, la 5G a connu une croissance importante dans la région, puisque 20 réseaux 5G étaient disponibles dans neuf pays arabes à la fin de l’année 2021. Le Conseil de coopération du Golfe, le CCG, estime que d’ici trois ans, 21% des connexions dans le Golfe seront en 5G, soit 17 millions au total. Ce chiffre s’explique entre autres par l’augmentation considérable de l’utilisation des appareils 5G, qui représentent plus de 35% des smartphones achetés dans le Golfe en 2021. En somme, les pays du Golfe ont été de véritables pionniers dans la fourniture de connexion 5G dans le monde.

 

Salon Gitex sur la technologie, à Dubaï

 

Investissements conséquents

Selon Digital Digest, qui recense les informations sur la consommation du numérique dans la région, plus de 2,5 milliards de dollars ont été investis dans des startups régionales du numérique. Cette tendance montre la volonté des pays arabes à développer la capacité technologique et entrepreneuriale de sa jeunesse. 

Bien qu’affecté par la pandémie de Covid-19, comme tous les autres secteurs dans le monde entier, tous les indicateurs montrent que cette tendance est à la hausse. En 2022, 170 milliards de dollars de dépenses sont prévues pour le domaine de l’informatique seulement. Des dépenses qui dépassent d’ailleurs de loin le budget informatique pré-Covid. 

C’est donc une année 2022 concentrée sur la technologie et l’informatique pour le Moyen-Orient, et le monde arabe en général.