Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Irak : Le Royaume-Uni restitue un artefact sumérien

Un très ancien artefact sumérien datant de 2400 avant J.-C. a été “retrouvé” lors d’une vente aux enchères en ligne. Les experts ont été en mesure de déterminer sa provenance et d’obtenir que la pièce soit restituée à l’Irak, d’où elle provenait à l’origine.

Les experts du British Museum pensent que la pièce aurait été dérobée à Tello, dans le Sud de l’Irak, sur le site de l’ancienne ville de Girsu, avant d’être amenée de manière illégale au Royaume-Uni.

Il s’agit d’une plaque sumérienne, un vestige de temple sur lequel figure un prêtre ou un dirigeant de l’époque, gravé dans du calcaire.

Avant cette découverte, il n’existait aucune trace de la pièce de collection, ce qui porte à croire qu’elle a bien été dérobée à son pays d’origine. Il s’agit d’une pièce d’une grande rareté, comme l’explique le Dr St. John Simpson, commissaire en chef du British Museum: “Il n’existe qu’une cinquantaine de ces pièces issues de l’ancienne Mésopotamie dans le monde. Cela les place immédiatement sur une échelle de très grande rareté”, a-t-il déclaré, saluant au passage la qualité.

Le vendeur a immédiatement renoncé à tous ses droits de possession sur la pièce et exprimé le souhait qu’elle soit retournée à son pays d’origine.

Elle sera exposée deux mois au British Museum avant d’être rapatriée en Irak.