Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

L’Arabie saoudite : un nouvel investissement d’1 milliard de dollars dans le jeu vidéo

L’Arabie saoudite continue ses investissements dans l’industrie du jeu vidéo. Le fonds souverain saoudien vient de réaliser une nouvelle transaction d’envergure en acquérant des actions du groupe Embracer pour une valeur d’1 milliard de dollars.

L’année 2022 confirme les ambitions de l’Arabie saoudite d’investir le secteur du jeu vidéo. En effet, en 6 mois, le pays a déjà été moteur de la fusion-acquisition des ligues e-sport ESL Gaming et FACEI en janvier et du rachat de la quasi-totalité de la valeur de SNK Corporation en février avant d’entrer au capital de Nintendo à hauteur de 5,01% de son capital.

Un investissement qui confirme l’intérêt de l’Arabie saoudite pour le jeu vidéo

La nouvelle opération du royaume a eu lieu par le biais de Savvy Gaming Group, né de la fusion-acquisition des ligues de e-sport en janvier. Le fonds souverain saoudien possède ainsi 8% des parts d’Embracer, une société européenne de distribution de jeux vidéo basée en Suède et qui a réalisé un chiffre d’affaires annuel de 1,6 milliards d’euros en 2021.

Un potentiel à exploiter dans la région ANMO

Au cours des dernières années, l’Arabie saoudite est devenue l’un des investisseurs les plus importants sur le marché mondial du jeu vidéo. Par ailleurs, la région ANMO (Afrique du Nord, Moyen-Orient) connaît une croissance extrêmement rapide dans le secteur, notamment grâce à un nombre de joueurs actifs supérieur à celui des Etats-Unis. D’après un communiqué du PDG de Embracer, Lars Wingefors, cet investissement offre l’opportunité à Embracer de “renforcer sa position financière et de poursuivre sa stratégie d’acquisition en complétant ses activités existantes par de nouveaux éditeurs de jeux, studios de développement de jeux ou autres actifs dans la région”.