Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Le photographe algérien Mohammed Bourouissa remporte un prestigieux concours

Le photographe et activiste Franco-Algérien Mohammed Bourouissa vient de remporter le prestigieux concours de photographie de la Deutsche Börse (une entreprise allemande spécialisée dans les opérations boursières, qui gère également le concours de photographie par le biais de sa fondation) grâce à sa série “Free Trade” qui met en valeur les vies de personnes marginalisées ou en difficulté financière en France.

L’exposition “Free Trade” était initialement installée dans… un monoprix du Sud de la France ! A l’occasion du festival de photographie “Les Rencontres d’Arles”, Mohammed Bourouissa a installé photos et vidéos pour créer un espace reflètant le quotidien de ses compatriotes marginalisés ou en difficulté financière.

 

La reconnaissance, enfin

Grâce à ce travail, il vient de décrocher le grand prix de photographie de la Deutsche Börse, qui s’accompagne d’un chèque de 38 000 dollars, et la reconnaissance d’un travail acharné et qualitatif qui s’étale sur de nombreuses années.

 

View this post on Instagram

Humeurdujour#braceletelectronique2009

A post shared by Mohamed Bourouissa (@mohamedbourouissa) on

 

Car “Free Trade” ne s’est pas créée en un jour. En fait, l’installation regroupe des travaux de différentes séries, comme “Périphérique” qui date de 2005-2008, et met en lumière la vie de jeunes chômeurs dans les banlieues de Paris, capturée via un smartphone, des images de surveillance et la réalité augmentée ; ou encore la série “Temps Morts”, réalisée en 2009 avec deux prisonniers codétenus.

 

View this post on Instagram

Congratulations to @mohamedbourouissa, who has won the Deutsche Börse Photography Foundation Prize 2020! 👏👏👏 Particularly focussed on the representation of disenfranchised people and marginalised communities, the Paris-based photographer @mohamedbourouissa was selected by the judging panel for his spectacular installation Free Trade. First exhibited in a Monoprix supermarket in Arles as part of Rencontres d'Arles, France, this exhibition brought together an extensive survey of projects produced in the last 15 years. Image: Mohamed Bourouissa, NOUS SOMMES HALLES, 2002-2003 in collaboration with Anoushkashoot © Mohamed Bourouissa, Kamel Mennour, Paris & London and Blum & Poe, Los Angeles @thephotographersgallery #Mohamedbourouissa #artcollectiondeutschboerse #deutschboersephotographyfoundation #dbpfp2020

A post shared by DBörsePhotographyFoundation (@dboersephotographyfoundation) on

 

Une compétition de haute volée

Dernièrement, l’installation était visible à La Galerie des Photographes (The Photographers’ Gallery) de Londres, au même titre que les quatre autres projets shortlistés par la fondation pour la photographie de Deutsche Börse. Le photographe franco-algérien s’est imposé devant le belge Anton Kusters et sa superbe série “Yakuza” ainsi que devant les britanniques Mark Neville et Clare Strand.