Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Manal al Dowayan, le visage féministe de l’art contemporain saoudien

Je suis une éducatrice © Manal al Dowayan

Je suis une éducatrice © Manal al Dowayan

Manal al Dowayan est une artiste saoudienne, mondialement célèbre pour ses nombreux travaux qui influencent une large part de l’art contemporain moyen-oriental. Percutante, son oeuvre est guidée par la volonté de montrer la société saoudienne et les femmes qui la composent dans toute leur complexité.

Embrassant divers médias, les travaux de Manal al Dowayan englobent la photographie en noir et blanc, la sculpture, la vidéo, le son, les néons et les installations participatives à grande échelle. Sa pratique artistique s’articule autour des thèmes de l’oubli actif, des archives et de la mémoire collective, en mettant l’accent sur la condition des femmes saoudiennes et leur représentation.

Manal al Dowayan, des oeuvres et ses combats

Étudiant initialement la conception et l’analyse des systèmes, elle travaille ensuite comme directrice de la création dans une compagnie pétrolière. Mais la fibre artistique la rattrape et elle se lance comme artiste à temps complet en 2010. Dowayan est rapidement devenue l’une des principales défenseuses des artistes contemporains au Moyen-Orient. Sa pièce la plus célèbre est Suspended Together, une oeuvre engagée pour la liberté des femmes dans son pays.

Suspended Together de Manal al Dowayan © Manal al Dowayan
Suspended Together de Manal al Dowayan © Manal al Dowayan

Manal al Dowayan a aussi abordé l’effacement des identités dans son projet Crash, en soulignant l’anonymat des enseignantes saoudiennes qui meurent dans des accidents de voiture en Arabie saoudite. Ses projets participatifs ont attiré l’attention des centaines de femmes qui peuvent utiliser l’art comme une nouvelle plate-forme pour lutter contre l’injustice sociale à l’instar de l’Arbre des gardiens ou Esmi.

Un plébiscite en Arabie saoudite et à l’étranger

Artiste de renommée internationale, elle a exposé ses œuvres au colloque de la Biennale de Venise en 2011 et au Victoria and Albert Museum mais aussi à l’American Biennial Prospect de New Orleans dans une exposition intitulée « Notes For Now » en 2014. Elle a également participé à “Forme fluide : L’art contemporain des pays arabes” en 2010 à Séoul, à Freedom to Create à New York et à Simply Words en Suisse en 2012. En 2016, Manal al Dowayan présente son projet “Sideline” à la plus grande exposition d’art contemporain d’Arabie saoudite, “21,39” à Jeddah, pour sa troisième édition.

Je suis une réalisatrice © Manal al Dowayan
Je suis une réalisatrice © Manal al Dowayan