Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Un émirien remporte le concours photo de National Geographic

Le photographe émirien Salem Sarhan a remporté le concours photo de National Geographic grâce à un cliché original, le représentant avec ses frères à l’heure de la prière. il s’impose parmi plus de 27 000 participants, devant de talentueux homologues tels que la saoudienne Afrah al-Harby.

La compétition organisée par National Geographic en partenariat avec la marque saoudienne de produits laitiers Almarai vient de se conclure sur la victoire du photographe émirien Salem Sarhan, originaire d’Abu Dhabi. Ce dernier a remporté le concours, dont la thématique de cette année était “Moments : 2020, une année vécue différemment », grâce à un cliché original, pris au coucher du soleil à l’aide d’un drone, le représentant avec ses frères en train d’effectuer leur prière quotidienne à domicile, suite à la fermeture des mosquées engendrée par la pandémie de Covid-19.

Celui qui n’a acheté son premier appareil photo qu’il y a quelques années a su tirer son épingle du jeu et s’imposer au milieu de pas moins de 27 000 participants. En plus de son award, cette victoire lui vaudra de remporter l’équivalent de la coquette somme de 10 000 dollars en équipement photographique. De quoi exprimer son talent dans les meilleures conditions.

“Hors des sentiers battus”

Déterminé à faire preuve d’originalité, celui qui est d’ordinaire plutôt habitué à photographier des natures mortes ou des paysages urbains, s’est fendu d’un conseil adressé à celles et ceux qui envisageraient de marcher dans ses traces : “Zèle, persévérance et réflexion hors des sentiers battus. Ce sont les éléments clés qui vous distinguent en tant que photographe ».

 

De son côté, la saoudienne Afrah al-Harby, qui avait été shortlistée pour la victoire grâce à ce cliché représentant sa petite soeur en train de s’occuper à dessiner, et termine dans le top 10 (à l’instar de son compatriote Hussein Ali), avoue avoir été grandement surprise et avoir savouré cette reconnaissance de son talent, soulignant ce qu’elle qualifie de “moment unique” dans la carrière d’un photographe.