Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Veolia, Air Liquide, et d’autres dans le sillage d’Aramco

Aramco, la compagnie nationale saoudienne d’hydrocarbure, annonce une expansion majeure de son programme d'investissement industriel, avec l’inclusion de partenaires d’envergure mondiale, à l’instar des français Véolia et Air Liquide.

Aramco cible les opportunités de création de valeur dans le développement durable, la technologie, les services industriels et énergétiques et les matériaux avancés. Namaat, -qui signifie croissance en arabe- son programme d’investissement industriel, a pour but de stimuler la croissance et la diversification économique du pays. Cela permet au passage d’améliorer l’infrastructure industrielle, technologique et durable du Royaume. 

 

Un vaste programme d’expansion 

 

Le géant pétrolier a justement annoncé dernièrement une expansion majeure, avec la signature de 22 nouveaux protocoles d’accord, ainsi qu’un accord de coentreprise. Le but de ces accords est de renforcer quatre secteurs clés du groupe : la durabilité, la technologie, l’énergie et les matériaux. Il se place ainsi en parfaite adéquation avec le développement de l’écosystème industriel saoudien.

 

Bonne nouvelle pour les entreprises françaises…

 

Parmi ces nombreux nouveaux partenariats, on retrouve notamment le français Véolia. Le géant de la gestion des déchets bénéficie d’un protocole d’accord exclusif qui vise à confirmer la faisabilité commerciale de la création d’une société de gestion intégrée des déchets de classe mondiale. Air Liquide figure également parmi les 22. 

 

Une aubaine donc pour de nombreuses entreprises qui se voient “offrir l’opportunité de participer à la stratégie de croissance à long terme d’Aramco et de jouer un rôle essentiel dans la chaîne d’approvisionnement énergétique et chimique en expansion du Royaume”, comme l’énonce Amin H. Nasser, le PDG d’Aramco. Et d’ajouter : “Les bénéfices pour toutes les personnes impliquées sont multiples et réciproques et je suis fier qu’Aramco continue d’être un catalyseur au cœur de la transformation du Royaume, mobilisant son expertise et ses ressources pour défendre de nouveaux marchés et secteurs de croissance.” 

 

… mais pas uniquement !

 

Le vice-président principal des services techniques d’Aramco, Ahmed Al-Sa’adi, a déclaré : “Grâce à Namaat, nous attirons des partenaires de classe mondiale qui partagent notre objectif de développement industriel continu. Ces partenariats illustrent l’attrait important de l’Arabie saoudite pour les entreprises internationales et ouvrent la voie à de nouvelles innovations en matière de matériaux, de procédés et de solutions”. En effet, on retrouve dans la liste des fleurons de l’industrie, tel que le groupe Belge Solvay, l’allemand DHL, ou le Coréen Samsung