Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Le légendaire hôtel Lincoln va rouvrir ses portes à Casablanca

Laissé à l’abandon depuis l’indépendance du Maroc, l’immeuble Bessonneau, aussi appelé le Lincoln, va être rénové et ouvert au public pour 2025, d’après le groupe Réalités, nouvel acquéreur des murs et du fonds de commerce du bâtiment. Le groupe hôtelier Radisson Hotels & Resorts sera, quant à lui, chargé d’assurer la gestion de l’hôtel. 

Construit en 1916 par Hubert Bride sur l’avenue Mohamed V, ce grand édifice d’Arts Déco était l’un des nombreux joyaux mauresques construits au Maroc avant la décolonisation. Implanté sur une parcelle de 2800 m², il abritait autrefois une soixantaine d’appartements et plusieurs commerces. Avec les années, le climat et la pollution, sa façade s’est noircie et une partie de l’édifice est tombée complètement en ruines, bien que l’hôtel soit classé patrimoine historique depuis 2000

 

Le “premier prototype pour la renaissance d’autres bâtiments patrimoniaux à Casablanca”

 

Mais heureusement pour les amoureux d’architecture néo-mauresque et de patrimoine marocain, le groupe REALITES s’est allié avec un cabinet international d’architectes pour réhabiliter ce trésor d’antan. Prévu pour 2025, l’ensemble des travaux représentent 33 millions d’euros pour réhabiliter quelques 13500 m² et la réalisation de 120 chambres d’hôtel.

 « On ne peut pas comprendre Casablanca, si on la regarde avec nostalgie en disant que c’était mieux avant. Il faut regarder comment a vécu son patrimoine a vécu, et s’interroger sur ses perpétuelles inventions » indique Tarik Oualalou, architecte en charge du projet.

« C’est une belle histoire que nous allons écrire ensemble, pour Casablanca, pour ses habitants, pour une nouvelle clientèle d’affaires et de citybreakers » a ajouté Yoann Choin-Joubert, président directeur général du groupe REALITES.