Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Coronavirus : le cinéma se mobilise

Face à la crise sanitaire que traverse en ce moment le monde, le secteur du cinéma, très fortement impacté avec la fermeture des salles, a décidé de réagir. Et l’union fait la force avec le “We Are One Global Festival” !

Marrakech, Cannes, Berlin, Londres, New York, Toronto, Venise… Non, ce n’est pas une interro surprise de géographie, mais simplement une liste (non-exhaustive) des villes qui hébergent quelques-uns des plus grands festivals de cinéma de la planète. Et, à l’initiative du festival de Tribeca, 20 festivals majeurs de cinéma ont décidé de s’unir pour une durée de 10 jours, du 29 mai au 7 juin, afin de proposer un événement virtuel qui offrira gratuitement des films en streaming sur YouTube.

 

Une programmation variée

Bien que le programme ne soit pas encore totalement finalisé (ou totalement dévoilé), on sait déjà que le festival comportera des longs-métrages, des courts-métrages, des documentaires, que ces derniers soient nouveaux ou anciens, mais également de la musique et des tables rondes virtuelles.

 

Selon la directrice générale du festival de Tribeca, Jane Rosenthal, il est temps pour le secteur du cinéma d’assumer le “rôle que peuvent jouer les films pour inspirer et réunir les gens par-delà les frontières, pour aider à apaiser le monde, qui en a bien besoin en ce moment”.

Les spectateurs auront la possibilité d’effectuer des dons pendant leur visionnage, qui seront reversés à des associations caritatives. Les recettes du festival, également, seront reversées à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), ainsi qu’à des associations locales, dans le cadre de l’effort de lutte mondiale contre le virus.