Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Jordanie : un nouveau site au patrimoine mondial de l’UNESCO

La liste des sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO s’agrandit chaque année de lieux magiques situés aux quatre coins du monde. Le monde arabe n’est encore une fois pas en reste, puisqu’un village de Jordanie a obtenu son précieux sésame pour ce club très fermé.

L’UNESCO vient d’étudier 39 propositions de sites qui souhaitaient rejoindre la liste des sites classés au patrimoine mondial, à l’occasion de sa 44ème session de délibération. Et il se trouve qu’au terme des débats, un certain nombre de nouveaux sites ont été choisis, à l’instar par exemple du site archéologique indien de Gujarat, ou encore le site préhistorique de Jomon, dans le nord du Japon. 

Parmi ceux-ci, un petit village de Jordanie a retenu notre attention. 

Hors du temps

Il s’agit d’un site magnifique que l’on appelle As-Salt. Situé au Nord-Ouest d’Amman, il se distingue par une architecture tout à fait singulière. Cela est dû au fait qu’entre 1860 et 1925, sous l’Empire ottoman, un mouvement architectural se développe dans la ville, fruit du travail d’un « maître de la pierre » venu de Naplouse, la ville voisine. Encore aujourd’hui, c’est l’héritage de ce dernier qui donne à As-Salt son aspect si particulier. 

Habité depuis l’âge de pierre, le site est aujourd’hui connu comme “un lieu de tolérance et d’hospitalité urbaine”. Il est en effet important de souligner qu’outre ses particularités architecturales, le village évolue dans un contexte géopolitique et culturel fascinant, où les communautés musulmanes et chrétiennes vivant ensemble jusqu’à aujourd’hui, font montre d’une coexistence pacifique et d’un épanouissement socio-culturel sans pareil.  

Sans aucun doute une escale à ne pas manquer à l’occasion d’un voyage en Jordanie !