Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

La première ville à but non lucratif va bientôt voir le jour en Arabie saoudite

Le prince héritier Mohamed Ben Salmane a annoncé la création d’une ville à but non lucratif à quelques pas de Riyad, capitale de l’Arabie saoudite. Une innovation supplémentaire vers l’engagement du prince pour la jeunesse, le développement et les innovations technologiques.

C’est un projet innovant et surtout inédit : une ville entièrement tournée vers le non lucratif verra bientôt le jour en Arabie saoudite. « Il s’agira de la première ville à but non lucratif de ce type, qui contribuera à atteindre les objectifs de la Fondation Misk en matière de soutien à l’innovation, à l’esprit d’entreprise et à la qualification des futurs dirigeants. En outre, le projet fournira des services qui contribuent à créer un environnement attrayant pour tous », a déclaré le prince héritier Mohamed Ben Salmane.

Cette nouvelle ville accueillera des académies, des universités, ainsi qu’un centre de conférences, un musée scientifique et un centre créatif offrant un espace pour soutenir les innovations scientifiques et technologiques de nouvelle génération telles que l’IA et la robotique.

 

Une ville moderne qui répond aux défis actuels

 

Située près de la capitale Riyad, la « Prince Mohammed Bin Salman Nonprofit City » fera environ 3,5 km², et sera conçue autour d’un mode de vie piéton, où le numérique sera utilisé pour l’humain seulement, pas pour des profits économiques. Plus de 44 % de la ville seront consacrés à des espaces verts, parcs et jardins, afin de promouvoir le développement durable et l’engagement du prince héritier pour le climat. 

En outre, cette ville se veut être un incubateur du non profit pour les jeunes bénévoles engagés dans ce milieu, et les institutions locales et internationales.