Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Nouveau record de désalinisation des eaux pour l’Arabie Saoudite

L’eau est une ressource naturelle et indispensable à la vie. C’est pour rappeler son importance que le monde célébrait, hier, la journée de cet “or bleu". A cet occasion, l’Arabie Saoudite s’est démarquée en établissant un nouveau record mondial d’économie d’énergie dans la transformation de l’eau des océans en eau potable.

Aujourd’hui, la désalinisation est un processus qui contribue à l’approvisionnement en eau de nombreuses régions du monde, souvent victimes de sécheresse et d’aridité. Si ces projets de dessalement de la mer sont extrêmement coûteux en énergie, l’entreprise saoudienne Saline Water Conversion Corporation a démontré qu’il était possible de dépenser moins d’énergie tout en transformant le même volume d’eau. 

Pour réussir ce défi, l’entreprise utilise la technique environnementale dite de l’osmose inverse. Avec ce procédé, l’eau est d’abord filtrée via des couches de sable et de charbon de manière à ce qu’il ne reste que les sels. Elle est ensuite projetée sous forte pression à travers des membranes ultra-fines qui se chargent de les retenir. Enfin, des sels minéraux sont ajoutés à l’eau pour la rendre propre à la consommation. Grâce à ce procédé, la nouvelle usine fonctionne à 2,27 kilowatts par heure et par mètre cube d’eau dessalée, le niveau de consommation d’énergie le plus bas jamais enregistré dans cette industrie.

Ce record illustre l’efficacité opérationnelle du secteur énergétique saoudien et contribue à réduire la consommation d’énergie à des niveaux sans précédent » indique fièrement le gouvernement saoudien après sept mois de recherche. 

L’entreprise saoudienne a, en effet, déclaré avoir investi énormément dans l’expertise et la recherche en matière d’ingénierie pour développer la conception, l’innovation, la mise en œuvre et la fourniture de cette nouvelle usine de désalinisation à haut rendement, consommant de fait moins d’énergie et dont le fonctionnement et la mobilité sont incontestablement plus souples.

Avec ce projet et ce nouveau record mondial, l’entreprise déclare vouloir « renforcer son leadership mondial dans l’industrie de la désalinisation, poursuivre ses plans pour atteindre les objectifs de la Vision 2030 du Royaume, et permettre l’évolution locale de tous ses projets de développement actuels et futurs. »

Déjà en 2019, la SWCC remportait le record mondial Guinness pour la plus grande usine d’eau dessalée avec une production de 5,6 millions de mètres cubes d’eau par jour. 

De belles promesses environnementales et énergétiques pour les prochaines années…