Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Un hymne national particulier pour célébrer la fête nationale émirienne

A l’occasion de la 49ème fête nationale émirienne, quelques-uns des meilleurs musiciens sur différents instruments, en provenance des lieux culturels d’Abu Dhabi, se sont réunis pour proposer une interprétation unique de l’hymne national émirien.

Ils jouent du violon, du kanoun, ou encore du luth, et interprètent, chacun de leur côté, l’hymne national des émirats arabes unis. Le tout pour un rendu d’ensemble qui fonctionne à la perfection. Ils ont été choisis parce qu’ils figurent parmi les meilleurs musiciens en provenance des différents lieux culturels d’Abu Dhabi. Sur cette vidéo, publiée par le compte twitter du Louvre Abu Dhabi, on peut les voir jouer avec en trame de fond plusieurs paysages parmi les plus emblématiques des émirats arabes unis, entre les gratte-ciel d’Abu Dhabi et Dubaï, les habitations et monuments en terre typiques de la région, ou encore l’emblématique bâtiment du Louvre Abu Dhabi.

La chanson s’appelle Ishy Bilady, qui peut se traduire littéralement par “Vive ma patrie”. Elle fait honneur à la fondation du pays en 1971 par le Sheikh Zayed, et aux valeurs qui animent encore aujourd’hui ce petit pays du Golfe au rayonnement culturel si important. Elle a été écrite par Arif Al Sheikh Abdullah Al Hassan en 1971. La musique a, quant à elle, été composée par Mohammed Abdel Wahab, également en 1971. En revanche, les paroles n’ont officiellement été adoptées que bien plus tard, en 1996.