Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Le cinéma arabe à l’honneur à Londres lors du festival du film SAFAR

Après une année de restrictions pour une grande partie des évènements culturels, le festival britannique SAFAR consacré à la présentation de films du monde arabe fait son grand retour! Du 1er au 17 juillet, et organisée par l'Arab British Center, cette sixième édition se déroulera au Barbican, le centre culturel emblématique de Londres. Un événement attendu avec impatience …

Cette année, le festival utilisera un modèle hybride d’événements en ligne et en personne répartis dans les cinémas de Londres. Organisé par le spécialiste libanais du cinéma Rabih El-Khoury, le festival de cette année s’articulera autour du thème « Rencontres générationnelles dans le cinéma arabe » afin de mettre l’accent sur la jeunesse émergente, les disparités familiales et les tensions sociétales. Au programme : Trois premières, plus de 20 films diffusés et une série de débats et d’événements ! 

Mais ce n’est pas tout. Cette année, et pour la première fois, le festival sera co-organisé avec le Shubbak Festival of Contemporary Arab Culture, un organisme mettant en valeur et soutenant la diversité, la créativité et l’innovation des artistes arabes. 

« Cette année, le SAFAR Film Festival marque notre premier partenariat avec nos amis du Shubbak Festival, ce qui, après une année difficile pour le secteur culturel, offre à nos deux organisations l’opportunité d’unir leurs forces et d’amplifier les voix des artistes et des cinéastes arabes à travers le Royaume-Uni« , ajoute le chef d’orchestre de l’événement. 

Après la fermeture des cinémas et des endroits culturels du fait de restrictions aux rassemblements sociaux en raison de la pandémie mondiale, les organisateurs sont impatients de cet évènement

« Je suis absolument ravi d’être le commissaire de la sixième édition du Festival du film SAFAR« , déclare M. El-Khoury. « Nous sommes impatients de retourner dans les salles de cinéma avec le plus grand programme du festival à ce jour, et nous avons un fantastique programme de projections explorant notre thème des rencontres générationnelles« . 

C’est avec la première du nouveau film « Souad » du réalisateur égyptien Ayten Amin que s’ouvrira ce festival tant attendu par toute la communauté cinématographique britannique