Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Le festival international d’architecture : 6 oeuvres émiriennes sélectionnées

Le festival international d’architecture récompense chaque année les œuvres et projets architecturaux les plus impressionnants. Se tenant du 1er au 3 décembre 2021 à Lisbonne, le festival reçoit des centaines de candidatures chaque année. 6 œuvres émiriennes ont été sélectionnées en 2021.

Si les prix les plus attendus sont ceux de ceux du bâtiment de l’année et de du projet de l’année, le festival décerne un grand nombre d’autres prix, dans pas moins de 33 catégories. On peut notamment citer le Water Research Prize, catégorie la plus attendue de l’année, qui récompense une œuvre architecturale qui a su prendre en considération les défis actuels liés à la consommation d’eau.

Des critères de durabilité

L’objectif du festival est de promouvoir la conception des futurs bâtiments qui respectent les principes du développement durable. Le comité prend notamment en compte l’impact environnemental, dans le choix des matériaux comme dans la capacité du bâtiment à produire et à stocker de l’énergie. Il doit également s’agir d’un lieu qui peut accueillir des évènements tout au long de l’année. Le Covid-19 a également accéléré la recherche de lieux centrés sur le bien-être : l’accent est mis sur la ventilation et les surfaces autonettoyantes.

Des projets novateurs

Les Émirats Arabes Unis ne sont pas en reste avec pas moins de 6 projets en lice cette année :

  1. Le musée national Zayed. Nommé en l’honneur du dirigeant décédé en 2004, il fait partie de la catégorie des futurs projets. Le futur musée de l’histoire des Émirats a déjà remporté le prix de l’identité culturelle du festival en juin.
  2. La Maison de la Sagesse de Sharjah. Ce lieu d’exposition accueille une bibliothèque innovante avec une imprimante de livres sur demande. Près de l’Université de Sharjah, cette maison de la Sagesse a vocation à devenir un haut-lieu intellectuel des Émirats.
  3. Le centre d’interprétation du parc géologique de Buhais. Le musée a ouvert ses portes en janvier 2021. On peut y retrouver des fossiles retraçant l’histoire géologique de la région depuis la préhistoire. Des chemins de randonnée entourent les bâtiments, offrant des points de vue époustouflants.
  4. Le Pavillon Durabilité. Ce pavillon a pour objectif de promouvoir le développement durable dans ses nombreuses salles d’exposition. C’est un bâtiment éco-responsable, qui produit et stocke sa propre énergie grâce à des panneaux solaires, notamment sur des “arbres d’énergie” en forme de tournesols qui s’orientent en fonction du soleil.
  5. Le parc Al Fay. Avec ses 2 000 arbres, c’est devenu un des lieux les plus vivants d’Abu Dhabi. Il offre de nombreux lieux de détente, de balade et d’activités sportives.
  6. Le Parc Qasr Al Hosn. Ce lieu de calme entoure l’ancienne habitation royale, le plus vieux bâtiment de l’île d’Abu Dhabi, devenue un musée aujourd’hui. Entre tradition et modernité, ce jardin est une véritable oasis au cœur de la ville toujours en expansion : entre l’ombre des mangroves et palmiers, on peut se balader sous les alcôves d’antan.