Le nouveau média digital et social pour découvrir l’Arabie et le Moyen-Orient. Décalé. Innovant.

Une récompense prestigieuse et méritée pour la dramaturge Hanane Hajj Ali

A travers une cérémonie en ligne organisée par la League of Professional Theatre Women, la célèbre dramaturge, metteur en scène,  artiviste et actrice libanaise Hanane Hajj Ali a reçu, ce mardi, le prestigieux prix Gilder / Coigney, qui récompense le talent des femmes professionnelles du théâtre.  

Le succès d’une pièce de théâtre tournée sur les non dits de la société actuelle 

C’est grâce à sa pièce évènement, Jogging, qu’Hanane Hajj Ali, célèbre artiste d’origine libanaise, a fait le tour du monde et a réussi à se bâtir une notoriété dans le monde du spectacle. Ainsi, au travers d’une pièce de théâtre, seule sur scène et s’exprimant en arabe, elle revisite ses rêves, désirs, désillusions et toutes les facettes du personnage de Médée, tout en affirmant courageusement les non-dits qui entourent le droit des femmes dans la société orientale.

Une dramaturge aux multiples facettes

Débutant sa carrière il y a quelques décennies, Hanane Hajj Ali n’a pas seulement mis en scène et joué des des productions en arabe, mais a également facilité et aidé des centaines de collègues, étudiants et diverses communautés au Liban, au Moyen-Orient ou en Afrique du Nord. Si l’actrice fait ses premiers pas sur les planches en tant que créatrice du groupe de théâtre Hakawati en 1978, elle cofonde surtout l’association Shams en 1999, dressant des ponts entre les différentes parties de la société libanaise et réunit de jeunes acteurs de différents milieux. 

Artiviste et activiste, Hanane Hajj Ali a collaboré avec de nombreuses organisations non gouvernementales et a monté, avec différents alliés, trois des plus importantes organisations culturelles : al-Mawred Culture Resource, Ettijahat et Action for Hope. 

Humble, Hanane Hajj Ali n’a pas caché sa surprise quand elle s’est vue nominée pour le célèbre prix: « Quand j’ai vu les personnalités en lice pour le prix, je me suis dit que si j’arrivais à la sélection finale, ce serait déjà beaucoup. » 

Une oeuvre saluée par le monde international du spectacle  

L’objectif de cette récompense, créée en 2011 par l’organisation League of Professional Theatre Women, est de mettre en avant le talent des femmes professionnelles du théâtre. Les candidates sont donc évaluées en fonction de différents critères allant de l’excellence artistique à l’exploration de nouvelles formes d’expression théâtrale… Pour la lauréate, “ce genre de prix offre une belle visibilité au travail fournit dans le domaine culturel au Liban

 

« Parfaitement à l’aise en anglais, français et arabe, Hanane Hajj Ali est une femme qui défie les conventions, les stéréotypes et les attentes. Elle est à même d’être l’ambassadrice représentant le souffle et la profondeur des identités et des réalités de la femme arabe et du théâtre dans le monde arabe », indique la league dans son communiqué. 

Voilà de quoi donner une nouvelle impulsion à la jeune lauréate bien déterminée à changer la situation actuelle, et imposer des politiques culturelles justes et équitables.